Bretagne

Palets

 

 

  Aujourd’hui dans le petit monde de la photo, certains ont vraiment le don pour vous en mettre plein la vue. Ils ont la tête en formes de focale, d’objectifs et d’agrandissements. Claude Carret n’est pas de ceux là. Il n’est à l’aise que sur le terrain, l’appareil en bandoulière. A l’aise dans un monde rural riche de traditions.
Le palet en était une que Claude rêvait depuis longtemps de coucher sur l’émulsion. Mais non sans mal. On ne rentre pas comme ça au royaume de la planche.

Gilbert LEBRUN, 2e journal de Rennes (extrait)

 


 

 

 

 

 

 

 

 

© Claude et Marie-José CARRET / Tous droits réservés

Retour en haut
de la page